Yémen: Cinq morts dans des affrontements

Avec Reuters

— 

Des affrontements ont fait cinq morts - quatre soldats et un manifestant - mercredi dans le sud du Yémen, où se poursuivent les rassemblements pour exiger le départ du président Ali Abdallah Saleh.

A Aden, la grande ville du Sud, des heurts ont opposé les forces de sécurité à de jeunes manifestants qui bloquaient les rues et brûlaient des pneus afin de paralyser l'activité dans la ville. Un manifestant a été tué par balles et trois autres sont gravement blessés, a-t-on précisé de source médicale. Deux soldats ont également été tués.

Par ailleurs, des hommes armés ont abattu deux soldats et en ont blessé cinq autres dans l'attaque d'un poste militaire à Zindjibar, capitale de la province méridionale d'Abian où opèrent de nombreux militants islamistes d'Al-Qaida.