Libye: 61 tribus font serment d’unité face à Kadhafi

Avec Reuters

— 

Soixante et une tribus libyennes font serment d'unité face à Mouammar Kadhafi dans un manifeste diffusé mercredi par le site internet de l'écrivain Bernard-Henri Lévy, La Règle du jeu.

Les 61 signataires, chefs ou représentants de ces tribus, disent réagir aux menaces pesant sur l'unité de leur pays, aux «manœuvres et à la propagande» du dirigeant libyen, qu'ils accusent de «jouer les tribus les unes contre les autres». «Rien n'est vrai dans ce mythe, qu'il a nourri, d'une opposition ancestrale et, aujourd'hui, d'une fracture entre tribus du Fezzan, de la Cyrénaïque et de la Tripolitaine», les trois grandes régions libyennes, écrivent-ils.

Toutes les tribus seraient représentées

«La Libye de demain, une fois le dictateur parti, sera une Libye unie, dont la capitale sera Tripoli et où nous serons enfin libres de former une société civile selon nos vœux», ajoutent les signataires.

Selon Bernard-Henri Lévy, qui joue depuis le début de la crise libyenne les intermédiaires entre le Conseil national de transition libyen et Paris, les signataires représentent toutes les tribus de Libye. L'idée de ce manifeste a été lancée le 12 avril lors d'une rencontre à Benghazi et le texte aussitôt signé par 32 chefs de tribus présents ou représentés, précise-t-il. Les autres signataires, y compris de tribus réputées acquises à Mouammar Kadhafi, les ont rejoints dans les jours suivants, ajoute l'écrivain.