Deux ex-cadres d'Air France mis en examen aux Etats-Unis pour entente sur les prix du fret

Avec Reuters

— 

Deux anciens cadres d'Air France ont été mis en examen mardi à Chicago concernant des faits présumés d'entente sur les prix dans le marché du fret aérien, a annoncé le département américain de la Justice. Ces inculpations sont les dernières en date dans le cadre d'une enquête qui a déjà impliqué 21 responsables d'autant de compagnies aériennes.

Marc Boudier, ancien vice-président exécutif de la division fret d'Air France, et Jean-Charles Foucault, ancien vice-président chargé des ventes et du marketing dans la même branche, doivent répondre d'accusations d'ententes avec d'autres transporteurs destinées à faire augmenter les prix entre août 2004 et février 2006, ont indiqué les autorités.

Il n'a pas été possible dans l'immédiat de contacter les avocats représentant les deux hommes.

La Commission européenne mène de son côté une enquête similaire sur le secteur du fret aérien. Parmi les compagnies visées, on trouve notamment British Airways,  Korean Air Lines, Qantas, Cathay Pacific, El Al Israel et Singapore Airlines.