Yémen: Un accord sur la démission du président Saleh pourrait avoir lieu dans quelques jours

Avec Reuters

— 

Le moment et le lieu de la signature d'un accord sur la démission au Yémen du président Ali Abdallah Saleh pourraient être annoncés dans les jours à venir par un émissaire du Golfe, a déclaré ce mardi un responsable de l'opposition.

Mohamed Bassindoua a indiqué à Reuters que le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe (CCG), Abdoullatif al Zaïani, devrait se rendre à Sanaa dans les jours à venir pour conclure un plan de transfert du pouvoir, qui prévoit que le président Saleh démissionne 30 jours après sa signature.

L’opposition accepte de participer à un gouvernement de transition

«Nous nous attendons à ce qu'un arrangement soit trouvé et que la signature d'un accord soit bouclée - et le plus tôt sera le mieux», a-t-il précisé. Prié de dire si l'accord négocié sous l'égide du CCG pourrait être signé dans les jours prochains, il a répondu par l'affirmative. «On l'espère. C'est possible».

Une coalition de l'opposition comprenant aussi bien des islamistes, des hommes de gauche que des nationalistes arabes a levé lundi soir un obstacle de premier plan à la mise en œuvre de l'accord, en acceptant de participer à un gouvernement de transition.

La coalition, qui réclame le départ du président Saleh, au pouvoir depuis 32 ans, avait salué samedi la médiation du CCG mais, en désaccord sur certains points, avait alors refusé de participer à un gouvernement d'union nationale.