Syrie: Laurent Fabius demande à Nicolas Sarkozy de «durcir le ton»

E.O. avec Reuters

— 

Laurent Fabius a demandé ce mardi à Nicolas Sarkozy de «durcir le ton» contre le régime syrien, qui réprime dans le sang la contestation populaire.

«Il faut qu'il y ait une intervention de l'ONU, rapide», a estimé l'ancien Premier ministre socialiste sur Europe 1. «C'est vrai que la situation de la Syrie est particulière (...), mais je pense qu'il faut dès maintenant la saisine des biens de la famille Assad à l'étranger», a-t-il poursuivi.

Assad reçu «en grande pompe» en France en 2008

«Il faut en même temps interdire de faire du commerce avec ces pays-là et il faut enjoindre à (Bachar al) Assad de stopper les massacres de la population sous menace de la Cour pénale internationale», a continué Laurent Fabius.

«On ne peut pas intervenir militairement partout, mais il faut durcir le ton et se rappeler en même temps que le 14 juillet, il y a deux ans et demi, Bachar al Assad était l'invité en grande pompe de Nicolas Sarkozy», a-t-il ajouté.

Les forces de sécurité syriennes ont lancé lundi un assaut à Deraa, berceau de la contestation dans le sud du pays, tuant au moins 18 personnes.