Jimmy Carter en visite en Corée du Nord

Avec Reuters

— 

L'ancien président américain Jimmy Carter, accompagné de trois anciens chefs d'Etat, est arrivé ce mardi en Corée du Nord où il devrait évoquer la situation dans la péninsule coréenne, les pourparlers sur le nucléaire et la pénurie alimentaire.

Carter, l'ancienne présidente irlandaise Mary Robinson, l'ancien président finlandais Martti Ahtisaari et l'ancien Premier ministre norvégien Gro Brundtland, espèrent pouvoir rencontrer le numéro un du régime, Kim Jong Il.

Besoin urgent d’aide alimentaire pour 6 millions d’habitants

La délégation des «Elders» (Les Anciens) doit quitter la capitale Pyongyang jeudi pour Séoul, en Corée du Sud, où ils doivent rencontrer des responsables locaux. Les pourparlers à Six, qui réunissent les deux Corées, les Etats-Unis, la Chine, le Japon et la Russie, visent à parvenir à une dénucléarisation de la péninsule et sont actuellement dans l'impasse.

 Jimmy Carter, lauréat du prix Nobel de la paix, s'était déjà rendu en Corée du Nord en 1994 pour négocier un accord avec Pyongyang sur l'arrêt du développement d'armes nucléaires, mettant fin à une situation de crise dans la péninsule.

La pénurie alimentaire devrait également être évoquée lors de la visite des quatre anciens chefs d'Etat. Plus de six millions de personnes en Corée du Nord ont un besoin urgent d'aide alimentaire, selon les Nations unies.