Libye: Deux photojournalistes tués dans la ville de Misrata

M.P.

— 

Tim Hetherington, photojournaliste et photographe de Vanity Fair a été tué ce mercredi en Libye, à Misrata, où il couvrait les combat pour le magazine, a annoncé le média. Vanity Fair l’a appris par l’un des amis du photojournaliste qui travaille pour Human Right Watch à Genève. Chris Hondros, photoreporter de l'agence Getty, est également décédé, des suites de ses blessures, a annoncé l'agence dans la soirée.

Tim Hetherington, qui a la double nationalité anglaise et américaine, était surtout connu pour ses photos en Afghanistan. Il avait notamment remporté le World Press Photo de l’année pour son reportage sur les soldats américains de la vallée de Korengal, précise Vanity Fair et coréalisé le documentaire Restrepo. Chris Hondros, 41 ans, a couvert de nombreux conflits. Il a reçu en 2005 la médaille d'or du prix Robert Capa.