Syrie: Le chef de la police de Banias a été limogé

Avec Reuters

— 

Le chef d'une unité de la police de Banias, ville côtière du nord-ouest de la Syrie où d'importantes manifestations antigouvernementales ont eu lieu, a été limogé, rapporte l'observatoire syrien des droits de l'Homme, citant des sources non identifiées à Damas.

L'organisation, qui l'identifie sous le nom d'Amjad Abbas, espère «que ce geste positif sera suivi de poursuites à l'encontre de membres des services de sécurité qui ont failli dans leur devoir de protection des citoyens». Au moins cinq civils ont été tués à Banias par des partisans du président Bachar al Assad depuis le début de la contestation, le mois dernier, selon des habitants et des militants des droits de l'Homme.