Un groupe islamiste radical veut manifester le jour du mariage de Kate et William

Avec Reuters

— 

Scotland Yard a interdit à un groupe radical islamiste d'organiser une manifestation devant l'abbaye de Westminster, à Londres, où sera célébré le 29 avril le mariage du prince William et de Kate Middleton.

Toutefois, des discussions sont en cours pour permettre à ce groupuscule, «Musulmans contre les croisades» (Mac), de manifester sous une forme ou une autre dans la capitale britannique.Sur son site internet, la Mac, qui compte dans ses rangs certains des islamistes radicaux les plus connus du royaume, affirme que son objectif est de perturber les célébrations du mariage princier qui sera ultra-médiatisé.

«Une cérémonie extravagante aux frais des contribuables»

«Le prince William, l'un des plus ardents défenseurs de l'impérialisme britannique, souhaite organiser une cérémonie de mariage extravagante aux frais des contribuables», lit-on sur le site. «Nous promettons qu'en cas de refus, le jour dont la nation rêve depuis si longtemps risque de virer au cauchemar».

 Un autre groupuscule, la Ligue de défense anglaise (EDL, des extrémistes de droite hostiles à l'islam), a lui aussi demandé à manifester au cas où les islamistes seraient autorisés à le faire.

On attend des centaines de milliers de personnes, dont de nombreux touristes étrangers, dans les rues de Londres le jour du mariage. De nombreux dignitaires étrangers sont invités.