Syrie: Un important dirigeant de l'opposition arrêté

Reuters

— 

Les autorités syriennes ont procédé à l'arrestation d'un important dirigeant de l'opposition dans la nuit de mardi à mercredi laissant craindre que la levée de l'état d'urgence en vigueur depuis 1963 ne s'accompagne pas de la fin de la répression.

Figure de l'opposition syrienne, Mahmoud Issa, a été interpellé à son domicile à Homs aux alentours de minuit par des membres de la politique.

Autorisation obligatoire pour organiser des manifestations

Le gouvernement syrien a adopté mardi un projet de loi abrogeant les mesures d'exception appliquées depuis 48 ans, signe d'une concession du président Bachar al Assad face à la contestation publique.

Selon des associations de défense des droits de l'Homme, les violences liées aux manifestations antigouvernementales ont fait plus de 200 morts. Cette suppression de l'état d'urgence est toutefois assortie d'une mesure restrictive obligeant l'obtention d'une autorisation gouvernementale pour organiser des manifestations.

Malgré ce geste d'apaisement, des rassemblements d'opposants se sont tenus dans différentes régions de la Syrie au cours de la nuit.