Chine: Deux avocats portés disparus remis en liberté

Reuters

— 

Deux avocats chinois sont rentrés chez eux mardi, après plusieurs jours d'une détention qui témoigne du durcissement de la répression contre les dissidents.

Jiang Tianyong, qui avait défié le Parti communiste au pouvoir, est rentré mardi après avoir disparu deux mois, a affirmé sa femme Jin BIanling. «Il est amaigri mais il a le moral», a-t-elle précisé, refusant de donner plus de détails car il n'était «pas commode» de parler.

Liu Xiaoyuan, qui avait conseillé la famille de l'artiste et militant chinois Ai Weiwei après son interpellation, a été libéré mardi après cinq jours de détention et d'interrogatoires. «Je leur ai demandé si ma détention avait à voir avec Ai Weiwei et ils ne m'ont pas répondu. Ils savaient que j'étais un ami d'Ai Weiwei et que j'étais prêt à le défendre», a-t-il déclaré.

Dix-huit avocats, activistes et dissidents sont toujours portés disparus, selon le comité des Défenseurs chinois des droits de l'Homme.