Syrie: Le président Bachar El Assad promet la levée de l'état d’urgence

SYRIE Le président syrien a prononcé ce samedi son second discours depuis le début de la contestation...

J. R. avec Reuters

— 

Le président syrien, Bachar Al-Assad, s'adresse au Parlement, à Damas, le 30 mars 2011.
Le président syrien, Bachar Al-Assad, s'adresse au Parlement, à Damas, le 30 mars 2011. — REUTERS/SANA/Handout

Des milliers de personnes ont défilé samedi dans les rues de Deraa, dans le sud de la Syrie, en appelant à la «chute du régime», quelques heures avant que Bachar El Assad ne prononce son second discours depuis le début des manifestations.

Le président syrien s’est exprimé à Damas devant le nouveau gouvernement formé jeudi, en vue de calmer la poursuite du mouvement, lequel a gagné vendredi la capitale. Il a exprimé sa tristesse à propos des victimes mais a également assuré que la Syrie restait selon lui la cible d’un complot.

«Un nouveau modèle sociétal»

Bachar El Assad a fait part des «grands défis à affronter afin de répondre aux aspirations du peuple» et évoqué des réformes pour venir à bout de cette «période difficile» pour le pays et «renforcer le front intérieur».

Ainsi, il a assuré qu'une loi sur la levée de l’état d’urgence, en vigueur depuis 48 ans, pourrait être promulguée d’ici la semaine prochaine au plus tard.  Autre promesse : une loi qui autoriserait de manifester. Bachar El Assad a déclaré souhaiter «un dialogue national pour définir un nouveau modèle sociétal» et «plus de libertés» pour les citoyens.

Selon lui, une démocratie qui répond aux besoins des citoyens est possible au Moyen-Orient. Pour cela, le président a assuré qu’il fallait mettre l’accent sur la lutte contre le chômage, l’agriculture et l’enseignement.