Scrutin présidentiel tendu au Nigeria: Une explosion entendue dans un commissariat

Avec Reuters

— 

Une explosion s'est produite samedi dans un commissariat de la ville de Maiduguri, au Nigeria, alors que les électeurs sont appelés à voter pour l'élection présidentielle, ont rapporté des habitants. «Les gens sont tellement effrayés, certains ont commencé à abandonner les bureaux de vote», a indiqué un habitant qui a requis l'anonymat. Dans la nuit de vendredi à samedi, une bombe a explosé à Maiduguri près d'une bureau électoral de la Commission nationale électorale indépendante sans faire de victimes, ont rapporté les autorités.

L'élection présidentielle qui se déroule ce samedi au Nigeria pourrait être le premier scrutin présidentiel crédible depuis des décennies et conférer au pays le plus peuplé d'Afrique le statut de modèle démocratique du continent. Elle oppose le président Goodluck Jonathan, premier chef d'Etat issu du Delta du Niger, dans le Sud pétrolifère, à Muhammadu Buhari, qui dirigea la junte militaire au début des années 1980, issu du Nord majoritairement musulman du pays.