L'Otan à court de munitions en Libye?

MONDE Un mois après le début de l'offensive anti-Kadhafi de la coalition internationale...

S. C.

— 

Un avion des forces occidentales se pose sur le Charles de Gaulle au large de la Libye le 26 mars 2011.
Un avion des forces occidentales se pose sur le Charles de Gaulle au large de la Libye le 26 mars 2011. — REUTERS/Ho New

Les forces de l'Otan engagées dans les opérations aériennes en Libye seraient déjà à court de munitions, rapporte samedi le quotidien américain The Washington Post.

Selon le journal, les troupes aériennes – emmenées par la France et le Royaume-Uni  selon la résolution 1973 de l'ONU - manqueraient de bombes de précision et d'autres types de munitions. Une situation qui pourrait contraindre les Etats-Unis à changer leur politique dans cette offensive anti-Kadhafi. Le président Barack Obama avait en effet choisi de rester en retrait, proposant son soutien mais sans engager son aviation militaire. Selon le Wall Street Journal, la donne pourrait changer puisque les Etats-Unis disposent de stock des munitions choisies par l’Otan pour la campagne libyenne. Problème: ces munitions sont incompatibles avec les avions français et britanniques et ne pourraient donc qu’être embarquées sur des avions américains.