Algérie: Bouteflika annonce une réforme de la Constitution

Reuters

— 

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé vendredi qu'il allait engager des réformes législatives et amender la Constitution, initiative destinée à contenir les effets de la vague d'agitation qui secoue le monde arabe.

Le dirigeant algérien, qui est âgé de 74 ans et n'est pas intervenu en public depuis au moins trois mois, a fait savoir qu'il demanderait au parlement de réviser l'ensemble du cadre législatif.

Dans un discours retransmis à la télévision nationale, il a dit avoir décidé d'amender la Constitution afin de «renforcer la démocratie représentative» en Algérie.