Un navire grec quitte Misrata avec 1.200 migrants à bord

Reuters

— 

Un navire grec transportant près de 1.200 Asiatiques et Africains travaillant en Libye a appareillé vendredi du port de Misrata, a annoncé l'Organisation internationale pour les migrations.

Selon une porte-parole de l'OIM, le «Ionian Spirit» a réussi à décharger 400 tonnes d'aide dans la nuit à Misrata malgré les bombardements de jeudi. «Le bateau a quitté le port aux petites heures de la matinée en embarquant près de 1.200 personnes - des hommes, des femmes, des enfants et des personnes âgées - toutes déshydratées et affaiblies. Bon nombre d'entre elles ont besoin de soins médicaux», a indiqué à l'agence Reuters cette porte-parole, Jemini Pandya.

Misrata, ville de Tripolitaine, est tenue par les insurgés et assiégée depuis des semaines par les forces de Mouammar Kadhafi. Le navire a mis le cap sur Benghazi, capitale de la Cyrénaïque et bastion des insurgés libyens.