L'homme le plus vieux du monde est mort à l’âge de 114 ans

Reuters

— 

Un ancien cheminot américain, présenté par le Livre Guinness des records comme étant l'homme le plus vieux du monde, s'est éteint jeudi à l'âge de 114 ans à Great Falls, dans le Montana. Walter Breuning, qui vivait dans une maison de retraite depuis 1980, est décédé de mort naturelle, a précisé le gouverneur du Montana, Brian Schweitzer, en louant sa grande sagesse.

Retraité des chemins de fer à 66 ans, Walter Breuning attribuait sa longévité exceptionnelle à une alimentation spartiate et à la prise d'un cachet d'aspirine par jour.