Bush accusé de mettre en danger les Etats-Unis

©2006 20 minutes

— 

L'affaire fait la une du Washington Post aux Etats-Unis : George W. Bush a défendu la nuit dernière l'achat par une société de Dubai, aux Emirats arabes unis, de six ports maritimes américains (New York, Newark, Philadelphie, Baltimore, Miami et La Nouvelle-Orléans). Sans se préoccuper de la fureur d'une partie de sa majorité républicaine et de l'opposition démocrate, inquiets pour la sécurité du pays. Ils arguent que la guerre contre le terrorisme est loin d'être finie, que deux des pirates de l'air du 11 Septembre 2001 venaient des Emirats et que des plans d'attaque contre des installations portuaires aux Etats-Unis ont déjà été déjoués par les services secrets américains. C. L.