Libye: Misrata bombardée par les forces pro-Kadhafi

RÉVOLTE a ville est régulièrement assiégée depuis un mois...

M.P. avec Reuters

— 

Des réfugiés en attente d'évacuation dans la ville de Misrata, en Libye, le 31 mars 2011. 
 
Des réfugiés en attente d'évacuation dans la ville de Misrata, en Libye, le 31 mars 2011.    — AFP PHOTO / Filippo MONTEFORTE

Alors que l'Union africaine tente une mission de médiation en Libye, réclamant même un cessez-le-feu, les forces de Mouammar Kadhafi ont repris les bombardements lundi sur la ville de Misrata. 

Situation humanitaire préoccupante

C'est la seule grande ville de l'ouest de la Libye aux mains des rebelles.  «Il y a eu des bombardements ce matin avec des roquettes Grad», de fabrication russe, a dit à Reuters un porte-parole des insurgés, Ali, qui a ajouté que les combats se poursuivaient avant que la communication téléphonique ne soit coupée. Un peu plus tôt, un responsable de l'Otan, à Bruxelles, avait indiqué que les forces de Kadhafi avaient bombardé la ville dans la matinée.

Troisième ville du pays, Misrata, située à 200 km à l'est de la capitale Tripoli, est assiégée depuis un mois par les forces régulières. La situation humanitaire y est très préoccupante.