Syrie: Vingt-six manifestants tués par les forces de sécurité

MONDE ARABE Une ONG dénonce une répression excessive...

20 Minutes

— 

L'Organisation nationale pour les droits de l'homme en Syrie a indiqué dimanche que 26 manifestants ont été tués vendredi par les forces syriennes de sécurité à Deraa, haut lieu de la contestation qui agite le pays depuis près d'un mois.

L'Organisation évoque également deux morts le même jour dans la province de Homs. Selon elle, les forces de sécurité et la police «ont dispersé des rassemblements pacifiques dans un certain nombre de provinces syriennes en usant d'une violence excessive et injustifiée».

L'ONG, qui liste les noms des victimes de Deraa et Homs sur son site Internet, accuse les forces de sécurité d'avoir ouvert le feu à balles réelles. Onze ans après son accession au pouvoir, le président Bachar al-Assad est confronté à un mouvement de contestation sans précédent. Les forces syriennes de sécurité se sont déployées dans la nuit de samedi à dimanche à Banias et Homs.