Le Yémen accepte une médiation du Conseil de coopération du Golfe

Avec Reuters

— 

Le gouvernement yéménite a répondu favorablement à une invitation du Conseil de coopération du Golfe (CCG) de participer à des négociations en Arabie Saoudite afin de mettre fin à la crise qui secoue le pays.

Le CCG a invité gouvernement et opposition à des pourparlers de paix qui doivent se tenir à Ryad, à une date qui n'a pas encore été fixée.

L'opposition n'a pas encore donné de réponse

«Nous acceptons l'invitation du CCG et le gouvernement est prêt à discuter de n'importe quelle idée de nos frères du Golfe qui peut résoudre la crise», a déclaré à Reuters le ministre yéménite des Affaires étrangères Aboubakr al-Qirbi. Les dirigeants de l'opposition n'ont pas encore donné leur réponse, attendant d'avoir plus d'informations sur le contenu des négociations.

Des policiers et des hommes en civil ont à nouveau ouvert le feu ce mardi durant une manifestation à Taïz, au lendemain de la mort de 15 personnes dans ce fief de la contestation contre le président Ali Abdallah Saleh, ont rapporté des témoins.