Libye: 71% des Français pensent que l'intervention était «une nécessité humanitaire»

SONDAGE Selon une étude Obea-Infraforces pour France Info et «20 Minutes»...

Bérénice Dubuc

— 

Un avion des forces occidentales se pose sur le Charles de Gaulle au large de la Libye le 26 mars 2011.
Un avion des forces occidentales se pose sur le Charles de Gaulle au large de la Libye le 26 mars 2011. — REUTERS/Ho New

Une intervention nécessaire d’un point de vue humanitaire. C’est ce que pensent 71% des Français de la participation de la France à l’intervention internationale en Libye, selon un sondage Obea-Infraforces pour France Info et 20 Minutes publié ce lundi.

>> Retrouvez l'ensemble de l'étude en cliquant ici

De plus, 64% des sondés pensent que cette intervention aura «un impact positif sur l’image de la France dans le monde», et 58% d’entre eux sont convaincus que l’opération «Aube de l’Odyssée» aura pour conséquence la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

Un aval sous conditions

Mais les Français posent leurs conditions: l’opération ne doit pas durer «au-delà d’un mois» (56%), il ne doit pas y avoir d’intervention terrestre (60%), et il ne doit pas non plus y avoir d’attentats en France ou de prises d’otages de Français à la clé (60%).

Quant au bénéfice en terme électoral, il serait nul pour Nicolas Sarkozy: selon 58% des sondés, cette intervention n’aura aucun impact sur l’image de Nicolas Sarkozy à un an de la présidentielle de 2012.