Knut a été tué par une «infection massive du cerveau»

ALLEMAGNE L'autopsie lève enfin le mystère sur la mort de l’ours polaire du zoo de zoo de Berlin...

J. M.

— 

Knut est kaputt. Le célèbre ours blanc du zoo de Berlin est mort samedi 19 mars âgé d’à peine 4 ans. 
Retour sur son destin tragique…
Knut est kaputt. Le célèbre ours blanc du zoo de Berlin est mort samedi 19 mars âgé d’à peine 4 ans. Retour sur son destin tragique… — AP / SIPA

Knut ne s’est pas noyé, il n’a pas non plus succombé à un accident vasculaire cérébral. L’ours superstar du zoo de Berlin n’a pas non plus été emporté par une crise d’épilepsie, pas plus que sa surexposition médiatique ne l’a tué. L’autopsie a livré son verdict : encéphalite.

«Knut est mort des suites d'une infection massive du cerveau probablement provoquée par un agent primaire», un virus, a indiqué Heribert Hofer, directeur de l'Institut Leibnitz pour la recherche zoologique et sur les animaux sauvages.

Empaillé

Une infection massive qui a suffisamment endommagé le cerveau de l’ours pour expliquer les mouvements anormaux observés par les visiteurs du zoo au moment du drame. Des images auxquelles tout le monde a eu accès, puisque la mort de Knut a été filmée par un badaud qui l’a mise en ligne.

Le mystère de sa mort éclairci, Knut va enfin pouvoir reposer en paix. Enfin pas tout à fait, puisque sa dépouille doit être confiée à des taxidermistes, chargés de l’empailler afin qu’il puisse être exposé. Show must go on, Knut.

>> Revivez la saga Knut en images en cliquant ici