Présidentielle au Pérou: Le candidat de la gauche nationaliste en tête des sondages

Reuters

— 

Le candidat de la gauche nationaliste à l'élection présidentielle au Pérou, Ollanta Humala, se détache des autres candidats dans un sondage publié à un peu plus d'une semaine du scrutin du 10 avril.

Selon ce sondage publié ce vendredi par l'Université catholique de Lima, Ollanta Humala recueille 24,3% des intentions de vote et compte plus de cinq points d'avance sur l'ancien président Alejando Toledo, crédité de 18,8% des intentions de vote.

Discours anti-capitaliste modéré

Keiko Fujimori, fille de l'ancien président Alberto Fujimori, suit avec 18,4%. L'ex-ministre de l'Economie du gouvernement Toledo Pedro Pablo Kuczynski poursuit sa remontée (16,8%). L'ex-maire de Lima Luis Castaneda stagne à 12%.

Même s'il a modéré son discours anti-capitaliste, Ollanta Humala, qui s'était incliné au second tour de la présidentielle en 2006 face à Alan Garcia, rend nerveux les milieux financiers. Le second tour de l'élection, très probable, est prévu le 5 juin.