Total arrête sa production au Gabon à cause d'une grève

Reuters

— 

Le groupe pétrolier français Total SA a confirmé l'arrêt ce vendredi de sa production au Gabon, à la suite de la grève lancée le même jour dans ce pays par les employés du secteur pétrolier, qui réclament davantage de recrutements locaux.

«Nous avons arrêté la production aujourd'hui pour la mise en sécurité des installations», a déclaré un porte-parole du groupe à Paris, ajoutant qu'il ne savait pas quand la production reprendrait.

otal a produit l'an dernier 67.000 barils de pétrole par jour en moyenne au Gabon. Le secrétaire général du syndicat Onep, qui représente 80% des 5.000 salariés du secteur, a déclaré que la moitié de la production du pays - 220 à 240.000 barils par jour - serait à l'arrêt d'ici la fin de la journée.