Bahreïn: Un blogueur libéré, plusieurs opposants arrêtés

Avec Reuters

— 

Les autorités de Bahreïn ont libéré un blogueur mais arrêté plusieurs personnalités, dont des partisans de l'opposition, dans le cadre de la répression du mouvement de contestation, a-t-on appris ce vendredi auprès de l'opposition.

Figure parmi eux le docteur Abdel Khaleq Al Oraibi, médecin de l'hôpital Salmania, le principal du royaume, qui a publiquement dénoncé les difficultés pour les médecins de soigner les blessés de la répression.

Arrêté mercredi, Mahmoud al Yousif, un blogueur qui milite depuis des années pour l'unité de la population sous le slogan «pas de chiites, pas de sunnites, rien que des Bahreïnis», a en revanche été libéré tard jeudi soir.