Pakistan: un kamikaze tue un enfant en tentant de s'échapper

© 2011 AFP

— 

Un kamikaze a tué un enfant vendredi en faisant exploser sa bombe après avoir été pris en chasse sur un marché du nord-ouest du Pakistan, pays où les talibans alliés à Al-Qaïda mènent une campagne extrêmement sanglante d'attentats, a annoncé la police.

Il s'agissait du troisième attentat suicide en trois jours près de Peshawar, la grande métropole du nord-ouest aux portes des zones tribales bastion des talibans et principal sanctuaire dans le monde du réseau d'Oussama ben Laden.

Des personnes ont remarqué un homme qui leur a semblé être un kamikaze essayant d'entrer à pied dans un marché très fréquenté de Darra Adam Khel, une petite bourgade tribale, a expliqué à l'AFP Masood Khan Afridi, un officier de la police locale.

Des hommes de la tribu locale ont tenté de l'arrêter et il a actionné sa bombe quand ils lui ont tiré dessus, un enfant a été tué par l'explosion et cinq personnes blessées, a ajouté le policier, qui parle d'"attentat manqué".

L'enfant tué avait 12 ans, a ajouté à l'AFP Shahid Ullah Khan, un membre de l'administration de la ville.

Jeudi, 13 personnes ont péri quand un kamikaze a fait exploser sa bombe dans au passage du convoi d'un député islamiste à Charsadda, à quelques dizaines de km de Peshawar également. Le parlementaire était sorti indemne, tout comme la veille déjà, quand une attaque similaire visant un de ses meetings avait fait 10 morts à Swabi, dans la même région.

Près de 4.200 personnes ont été tuées en trois ans et demi dans tout le Pakistan par une vague de plus de 450 attentats --suicide pour la plupart-- perpétrés pour l'essentiel par les talibans alliés à Al-Qaïda.