Russie: Une centaine de manifestants et d’opposants arrêtés

Avec Reuters

— 

La police russe a interpellé plus de 100 manifestants jeudi à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Des militants des droits de l'Homme et des opposants à la politique du Kremlin organisent des manifestations tous les 31 des mois qui comptent 31 jours - allusion à l'article 31 de la Constitution russe qui garantit la liberté de réunion.

Des centaines de policiers ont bouclé la place du Triomphe à Moscou, où se tiennent habituellement les manifestations dans la capitale, et ont écarté les personnes qui tentaient de manifester. Nombre d'entre elles ont été emmenées dans des fourgons.

 Victor Biryoukov, porte-parole de la police de Moscou, a fait état de 54 interpellations. A Saint-Pétersbourg, la police a déclaré que plus de 100 personnes avaient été interpellées pour trouble à l'ordre public et entrave à la circulation. L'opposant Boris Nemtsov, très critique envers le Premier ministre Vladimir Poutine, a déclaré à Reuters, de l'arrière d'un fourgon de police, qu'il figurait parmi les personnes arrêtées à Saint-Pétersbourg.