Le gouvernement japonais veut prendre le contrôle de l'exploitant de la centrale de Fukushima

Reuters

— 

Le gouvernement japonais a l'intention de prendre le contrôle de Tokyo Electric Power Co (Tepco), exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima endommagée par le séisme du 11 mars, rapporte vendredi le quotidien Mainichi.

Sa participation ne devrait toutefois pas dépasser 50%, précise-t-il, citant une de source gouvernementale. «Si la participation dépassait 50%, ce serait une nationalisation, mais ce n'est pas que nous envisageons», a-t-on déclaré.