Trois bombes découvertes en Géorgie

Reuters

— 

La police géorgienne a annoncé la découverte de trois bombes devant des bâtiments administratifs de Kutaisi, la deuxième ville du pays, et elle a mis en cause la Russie.

La Géorgie a souvent accusé la Russie d'ingérence dans ses affaires depuis la guerre de cinq jours qui les a opposées en 2008 à propos de la région sécessionniste d'Ossétie du Sud, soutenue par Moscou.

Le ministère de l'Intérieur a déclaré que trois personnes avaient été arrêtées et étaient soupçonnées d'avoir posé deux bombes devant un bâtiment municipal et une autre devant un bureau d'état-civil de Kutaisi, à 240 km à l'ouest de Tbilissi.