La Birmanie a un nouveau président, probable retrait du généralissime Than Shwe

© 2011 AFP

— 

La Birmanie s'est dotée d'un président au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée mercredi devant un nouveau chef de l'armée, ont indiqué à l'AFP des sources birmanes, laissant supposer que le généralissime Than Shwe, homme fort du pays, avait quitté ses fonctions.

Thein Sein, Premier ministre sortant et ex-général, a été intronisé président au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée au sein du parlement.

Le général Min Aung Hlaing, 54 ans, a assisté à la cérémonie en tant que commandant-en-chef des armées, poste occupé depuis 1992 par Than Shwe.

"On ne sait pas encore s'il a déjà pris ses fonctions", a déclaré un responsable birman.