Irak: Au moins dix morts lors d'une prise d'otages à Tikrit

Reuters

— 

Des hommes armés vêtus d'uniformes militaires ont pris d'assaut ce mardi le siège du conseil régional de la province irakienne de Salahdine, à Tikrit, où dix personnes au moins ont été tuées, a-t-on appris auprès des autorités locales. La police irakienne avait auparavant annoncé que le commando détenait des otages.

Les forces de sécurité irakiennes et des militaires américains ont pris position autour du bâtiment, a constaté un journaliste de Reuters présent sur place, à 150 km au nord de Bagdad. Tikrit est l'ancien fief de Saddam Hussein.