Irak: Des hommes armés prennent des employés en otage après un attentat à Tikrit

© 2011 AFP

— 

Des hommes armés se sont retranchés mardi dans le bâtiment abritant le conseil de la province de Salaheddine, après un attentat suicide devant cet édifice du centre de Tikrit, à 160 km au nord de Bagdad, a affirmé à l'AFP un policier sur place.

«Un kamikaze a fait exploser sa ceinture d'explosifs devant l'entrée principale du bâtiment, et des hommes armés ont profité de la panique pour entrer à l'intérieur», a déclaré ce policier.

Voiture piégée

«Ils ont pris le contrôle du bâtiment et tirent sur les policiers qui tentent de s'approcher», a-t-il ajouté. «Tous les employés sont toujours à l'intérieur.» Un autre policier a indiqué qu'une voiture piégée avait explosé peu après, à l'arrivée de renforts des forces de sécurité.

Un couvre-feu a été imposé peu après dans cette ville, qui est l'ancien fief de l'ex-président irakien Saddam Hussein, selon la chaîne de télévision officielle de cette province.