Pakistan: 13 militaires tués dans des combats avec des islamistes

Avec Reuters

— 

Treize militaires pakistanais ont péri dans des combats contre des rebelles islamistes près de la frontière avec l'Afghanistan, apparemment victimes d'un tir d'obus venu de leur propre camp, a déclaré ce mardi un général pakistanais.

L'incident est survenu lundi soir lors d'une opération menée par le corps paramilitaire de surveillance des frontières à Khyber, une zone tribale pachtoune.

Erreur ou attaque rebelle?

«Les militaires étaient sous le feu roulant de mitrailleuses et ils ont riposté en tirant au mortier. Mais un obus a raté sa cible et a frappé par erreur leurs propres positions», a déclaré le général Asif Yasin Malik, commandant des forces armées dans le nord-ouest du Pakistan.

Des habitants ont toutefois livré une autre version pour expliquer ces décès. Selon eux, un véhicule militaire a sauté sur une bombe déposée par des rebelles.