Chine: La cigarette bientôt interdite dans les lieux publics fermés

Avec Reuters

— 

La Chine interdira la cigarette dans tous les lieux publics fermés à compter du mois de mai, a annoncé ce jeudi le ministère de la Santé.

Le pays, qui est le premier fabricant mondial de cigarettes et compte plus de 300 millions de fumeurs, obligera les commerces à afficher des pancartes non-fumeur et interdira les distributeurs automatiques de tabac, précise le ministère dans un communiqué diffusé par les médias. Des zones fumeurs à l'extérieur devront être aménagées pour ne pas gêner la circulation des piétons, ajoute-t-il.

1,2 million de Chinois meurent chaque année à cuase du tabac

Cependant, aucune sanction spécifique n'est stipulée, signe que cette nouvelle interdiction pourrait être partiellement ignorée.

En 2008, la municipalité de Pékin a limité l'usage du tabac dans la plupart des espaces publics de la ville, y compris les bâtiments de l'administration et les transports en commun, mais les habitants passent régulièrement outre.

Même si l'on estime qu'environ 1,2 million de Chinois meurent chaque année des maladies liées au tabac, l'addiction est profondément ancrée dans le mode de vie. Les cigarettes, parmi les moins chères du monde, sont considérées comme un signe important de socialisation. Plus de la moitié des hommes médecins du pays sont des fumeurs. L'industrie du tabac représente en outre environ un dixième des recettes fiscales du pays.