Burkina Faso: Coups de feu mystérieux dans la capitale

Reuters

— 

Des coups de feu ont été entendus dans la nuit de mardi à mercredi à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, où aucune explication n'est avancée, rapporte un journaliste de Reuters. Les tirs, qui ont duré plus de trois heures, provenaient de deux camps militaires de la ville. Ils ont éclaté tard dans la soirée, à un moment où les rues étaient désertes.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès du gouvernement de Blaise Compaoré, au pouvoir depuis un coup d'Etat en 1987. Pays de 15 millions d'habitants enclavé dans l'Afrique de l'Ouest, le Burkina Faso a été épargné par l'instabilité régionale. Producteur de coton, il a bénéficié ces dernières années de la hausse des prix des matières premières.