Libye: Le point sur les forces de la coalition internationale

ARMEMENT L'opération «Aube de l'Odyssée» est la plus grosse intervention militaire dans le monde arabe depuis l'invasion de l'Irak en 2003...

20minutes.fr

— 

Le destroyer USS Stout lance un missile Tomahawk, le 19 mars 2011.
Le destroyer USS Stout lance un missile Tomahawk, le 19 mars 2011. — REUTERS/Ho New

Alors que la deuxième phase de l’opération «Aube de l’Odyssée», la plus grosse intervention militaire dans le monde arabe depuis l'invasion de l'Irak en 2003, doit commencer ce lundi en Libye, 20minutes.fr fait le point sur les forces en présence au sein de la coalition.

>> Retrouvez notre diaporama sur l'opération «Aube de l'Odyssée» par ici

Etats-Unis

Même si les Etats-Unis n’ont déclenché qu’une «opération militaire limitée» en Libye, c’est une véritable armada qui a été déployée: avions (bombardiers furtifs B-2, F-15, F-16, F-18, AV-8B Harrier, ravitailleurs, Awacs, Orion), missiles Tomahawk, bombes à guidage laser mais aussi armes électroniques (avions EA-18G Growler de l'US Navy) ou encore un drone Global Hawk . De plus, cinq navires de combat américains, dont deux destroyers lance-missiles - le Barry et le Stout - avec des centaines de Marines à bord, et trois sous-marins équipés de missiles Tomahawk - dont le Newport News et le Providence - croisent en Méditerranée et sont prêts à participer aux opérations, sans compter le porte-avions USS Kearsarge.

France

Douze avions de chasse Rafale et chasseurs Mirage 2000 sont déjà entrés en action, un Awacs et six avions-ravitailleurs C-135 sont également mobilisés. Par ailleurs, le porte-avions Charles-de-Gaulle a quitté dimanche Toulon, accompagné de la frégate de lutte anti-sous-marine Dupleix, de la frégate Aconit et du pétrolier-ravitailleur La Meuse. Ce groupe aéronaval engage avec lui dix hélicoptères, dont deux Caracal et un Puma de l’armée de l’Air, huit Rafale, six Super-Etendard et deux E-2C Hawkeye, et a à son bord 1.800 membres d'équipage. Le groupe aéronaval doit rejoindre les frégates de défense antiaérienne Jean-Bart et Forbin, déjà positionnées au large de la Libye. Elles y conduisent des missions de surveillance maritime et de détection aérienne. Un porte-hélicoptères de type Mistral est dans la région depuis peu.

Grande-Bretagne

Les forces britanniques sont entrées en action samedi en fin de journée, tirant des missiles Tomahawk depuis l'un de ses sous-marins de la classe Trafalgar, et dimanche des Stormshadow depuis des avions de combat Tornado GR4. Ils doivent être rejoints par des chasseurs Typhoon, et sont accompagnés d'avions de ravitaillement en vol et de surveillance. La base aérienne de la Royal Air Force à Akrotiri à Chypre comprend des Awacs et des personnels, et un sous-marin et deux frégates, le Westminster et le Cumberland, sont au large de la Libye. Des destroyers pourraient également être déployés.

Canada

Sept chasseurs-bombardiers CF-18 à long rayon d’action sont mobilisés, six F-18 Hornet ont été basés en Sicile, avec 140 personnels de soutien, et la frégate Charlottetown se trouve en Méditerranée.

Italie

Rome a mis sept bases militaires italiennes - Amendola, Gioia del Colle, Sigonella, Aviano, Trapani, Decimomannu et Pantelleria - à disposition de la coalition, a quatre avions Tornado anti-radar et anti-missile, ainsi que six autres appareils, dont des F-16 et des Eurofighter, prêts à décoller en 15 minutes. Le porte-aéronefs Giuseppe Garibaldi croise au large de la Sicile avec huit appareils sur le pont.

Espagne

Quatre avions de combat F-18 et un Boeing 707 ravitailleur ont été basés en Sardaigne. Madrid a également déployé un sous-marin, une frégate F-100 et un avion de patrouille maritime, et a mis deux bases - Rota à Cadiz et Moron de la Frontera à Séville - à la disposition de l’Otan.

Danemark

Six F-16 ainsi qu’un avion de transport ont été basés en Sicile avec 132 personnels de soutien.

Norvège

Six chasseurs F-16 et 100 militaires sont prévus et Oslo pourrait envoyer un avion de surveillance aéronavale Orion. Ils seront prêts dans cinq à dix jours, a dit un responsable de l'armée de l'air.

Belgique

Huit F-16 et 200 personnels de soutien ont été déployés sur la base aérienne d'Araxos, en Grèce, et un navire chasseur de mines est également disponible.

Pays arabes

Des avions du Qatar se sont déployés dimanche à proximité de la Libye, a déclaré le chef d'état-major interarmes de l'armée américaine. Le commandement italien à la base aérienne de Decimomannu a dit attendre l'arrivée de F-16 des Emirats arabes unis, sans préciser combien, ni la date de leur arrivée.