Le Japon demande du respect et de la pudeur aux médias français

Avec Reuters

— 

L'ambassade du Japon en France a demandé dimanche aux médias français de faire preuve de pudeur dans le choix des images qu'ils diffusent sur les effets du séisme et du tsunami qui ont frappé l'archipel.

>> Suivez les événements de dimanche en direct par ici

Le directeur du service culturel de l'ambassade remercie la France pour sa solidarité mais attire l'attention sur le fait que les images de corps de victimes, notamment, peuvent heurter leurs proches.

Il demande dans un communiqué aux médias français «de bien vouloir prendre en considération la détresse des sinistrés lors de la transmission des images».

«En effet, certains clichés, par exemple ceux où apparaissent des corps de victimes, sont susceptibles de heurter la sensibilité de leurs proches, dans une situation psychologique déjà très difficile», écrit-il.

L'ambassade demande aux médias «de bien vouloir veiller, par respect pour les victimes et leurs familles, aux choix des photos et des images qui seront diffusées».

Le bilan officiel du séisme et du tsunami qui ont dévasté vendredi 11 mars la côte nord-est du Japon dépasse désormais les 20.000 morts et disparus.