L'ambassadeur américain au Mexique forcé à démissionner à cause du président Calderon

Avec Reuters

— 

Le département d'Etat américain a annoncé samedi la démission de l'ambassadeur des Etats-Unis à Mexico, qui avait critiqué la gestion par le gouvernement mexicain de la lutte contre les cartels de la drogue.

Carlos Pascual avait été nommé à ce poste il y a un an et demi. «C'est avec grand regret que le président Obama et moi-même avons accédé à la requête de Carlos», a déclaré la secrétaire d'Etat Hillary Clinton dans un communiqué.

L'incident diplomatique à l'origine de la démission de Pascual est la divulgation par le site WikiLeaks de plusieurs documents confidentiels américains dans lesquels des responsables de l'ambassade des Etats-Unis dénoncent le manque de coordination des autorités mexicaines contre les cartels.

Le président mexicain Felipe Calderon a rétorqué, dans une interview au quotidien El Universal le 22 février, que Carlos Pascual avait fait preuve d'«ignorance» sur les événements en cours.