Le Hamas disperse une manifestation à Gaza

© 2011 AFP

— 

La police du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a dispersé de force ce jeudi un rassemblement d'une centaine de personnes devant le siège de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) à Gaza, selon des témoins.

Les forces de sécurité du Hamas ont évacué la foule, une centaine de jeunes hommes et femmes de la «coalition du 15 mars», à l'origine de la mobilisation de mardi pour la «fin de la division» inter palestinienne, mais quelques-uns sont parvenus à entrer dans le bâtiment, où ils ont observé un sit-in, selon les mêmes sources.

Des étudiants frappés

Des dizaines de policiers ont frappé des manifestants à coup de matraque et en ont arrêté plusieurs, ont affirmé ces témoins. Un manifestant a précisé avoir trouvé refuge à l'intérieur avec sa mère et son épouse pour «échapper aux brutalités des services de sécurité».

Selon lui, ainsi que d'autres témoins, la police du Hamas avait déjà empêché dans la matinée la tenue d'un rassemblement près de l'Université Al-Azhar de Gaza. Plusieurs dizaines de policiers et des membres des forces de sécurité du Hamas en civil avaient pénétré mercredi dans cette université, frappant plusieurs étudiants qui s'apprêtaient à sortir de l'enceinte pour manifester, faisant une dizaine de blessés, selon des témoins.

Un porte-parole du ministère de l'Intérieur du gouvernement du Hamas, Ihab al-Ghoussein avait démenti que la police soit entrée dans l'établissement, assurant qu'il s'agissait d'un «problème entre étudiants».