Niger: L'ancien Premier ministre Oumarou reconnaît sa défaite à la présidentielle

Avec Reuters

— 

L'ancien Premier ministre du Niger, Seini Oumarou, a reconnu ce jeudi sa défaite à l'élection présidentielle, ouvrant la voie à une passation de pouvoir pacifique entre la junte militaire et l'ancien opposant Mahamadou Issoufou.

Selon des résultats provisoires diffusés lundi, Issoufou a remporté l'élection avec 58% des voix, contre 42% pour Oumarou, allié de l'ancien président élu Mamadou Tandja.

Ces élections étaient organisées par les militaires au pouvoir, qui ont renversé Tandja en février 2010. Les observateurs de l'Union africaine (UA) et de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) ont considéré que le scrutin s'était bien déroulé, avec un taux de participation estimé à 35% environ.