Neuf hommes suspectés de crimes de guerre au Kosovo arrêtés

Avec Reuters

— 

Neuf suspects de crimes de guerre durant le conflit au Kosovo à la fin des années 1990 ont été arrêtés, a annoncé mercredi la mission de police et de justice de l'Union européenne dans ce pays (Eulex).

«Les arrestations ont été ordonnées par un juge de la mission Eulex du tribunal de Pristina sur (...) des soupçons de crimes, d'actes de torture et d'autres abus commis contre des Albanais du Kosovo et des civils et des prisonniers de guerre serbes dans un centre de détention au Kosovo en 1999», écrit la mission européenne dans un communiqué.

10.000 morts pendant le conflit

L'un de ces suspects a été arrêté à l'étranger, a-t-elle précisé. D'après les médias kosovars, les neuf suspects sont des Albanais de souche et d'anciens membres de l'Armée de libération du Kosovo, qui a combattu les forces serbes durant la guerre de 1998-1999. Parmi eux figurerait un chef de la police de la région de Prizren.

Plus de 10.000 civils, en grande majorité des Albanais de souche, ont été tués durant ce conflit.