Japon: les employés du Crédit agricole évacués

Avec Reuters

— 

Le Crédit agricole a indiqué mercredi avoir évacué la majeure partie de son personnel au Japon, menacé par un accident nucléaire, mais a précisé qu'une centaine de collaborateurs était restée à Tokyo pour maintenir les activités essentielles de la banque.

La banque française a proposé de rapatrier ses collaborateurs non japonais et leurs familles dans leur pays d'origine. Les collaborateurs japonais ont quant à eux la possibilité d'être évacués dans le sud du Japon.

«Un certain nombre de collaborateurs et leurs familles ont choisi le rapatriement vers leur pays d'origine ou l'évacuation vers le sud du pays», a fait savoir une porte-parole de la banque. «Plus d'une centaine reste à l'heure actuelle à Tokyo afin d'assurer le maintien des activités essentielles», a-t-elle ajouté.

La banque a tenu à préciser la situation de son personnel au Japon après avoir déclaré plus tôt dans la journée que tout son personnel avait été évacué hors ou vers le sud du pays.

Au Japon, le Crédit agricole emploie 732 collaborateurs travaillant dans la banque de financement et d'investissement, dans la gestion d'actifs chez Amundi, dans l'assurance-vie et dans le courtage chez Newedge.