L'Uruguay reconnaît l'indépendance de la Palestine

Avec Reuters

— 

L'Uruguay est devenu le dernier en date des pays d'Amérique latine à reconnaître l'indépendance de la Palestine, a-t-on appris ce mercredi de source diplomatique à Montevideo.

L'Argentine, le Brésil, la Bolivie, l'Equateur, le Chili et le Pérou ont déjà reconnu l’Etat de Palestine. Mais, à l'instar de ces deux derniers pays, l'Uruguay n'a pas spécifié dans quelles frontières il reconnaissait l'Etat palestinien indépendant et ce, pour «ne pas interférer dans une question qui nécessitera un accord bilatéral».

Une décision prématurée, selon les USA

«Nous partageons le souhait de la plupart de la communauté internationale de voir les peuples palestinien et israélien coexister en paix dans un avenir proche», déclare le ministère uruguayen des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les Etats-Unis jugent prématuré le mouvement de reconnaissance de la Palestine engagé ces derniers mois par les pays latino-américains, qui, pour la plupart, jugent que cet Etat recouvre les territoires palestiniens conquis en 1967.