Côte d'Ivoire: Des tirs d'arme lourde à Duékoué

© 2011 AFP

— 

Des tirs à l'arme lourde et à la kalachnikov ont éclaté mercredi peu avant l'aube à Duékoué, dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, ont indiqué à l'AFP plusieurs habitants de cette ville située à une quarantaine de km au sud de l'ex-ligne de front divisant le pays.

«Ils ont commencé à tirer vers 5h (locales et GMT), c'est dans la ville même. Il n'y a personne dans les rues. Depuis dimanche, il y avait des rumeurs d'attaque, tout le monde avait peur», a raconté une habitante, jointe au téléphone.

Zone sous contrôle de Gbagbo

«Depuis ce matin, on entend des tirs d'arme lourde, on ne peut pas sortir, on est chez nous», a confirmé une autre personne. «Il y a des tirs d'arme lourde et de kalachnikov, je n'ose pas sortir», a ajouté un troisième habitant. Ces témoins n'ont pas pu clairement identifier l'origine des tirs.

Les ex-rebelles des Forces nouvelles (FN), désormais alliés au président reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara, tiennent le nord du pays depuis 2002. Le Sud, où se trouve Duékoué, reste depuis lors sous le contrôle du gouvernement du président sortant Laurent Gbagbo.

Les FN ont pris quatre localités depuis fin février dans l'Ouest, alors que la crise post-électorale tourne à l'embrasement, dans la région et à Abidjan.