Bahreïn: Cinq manifestants tués et des centaines blessés, selon l'opposition

Avec Reuters

— 

L'intervention des forces de sécurité de Bahreïn ce mercredi contre les manifestants a fait cinq morts et des centaines de blessés, a affirmé un élu de l'opposition qui dénonce une «guerre d'anéantissement». Des unités anti-émeute de la police bahreïnie sont intervenues dans la capitale, Manama, pour disperser les contestataires qui occupaient depuis des semaines la place de la Perle pour réclamer des réformes.

«Ce genre de choses ne se produit même pas pendant des guerres et c'est inacceptable», a déclaré à Reuters Abdel Jalil Khalil, qui dirige le bloc parlementaire du parti Wefaq, principale organisation politique chiite.

e source médicale, on fait état d'un bilan de deux morts et des dizaines de blessés dans les rangs des manifestants; deux policiers auraient également été tués.