Le Président à la rescousse du Patriot Act

© 20 minutes

— 

Ce fut son dernier échec de 2005, c’est son premier combat de 2006. George W. Bush est reparti à l’attaque pour la prolongation du Patriot Act, loi adoptée au lendemain du 11 septembre 2001 pour renforcer les pouvoirs de la police et de la justice. Votée pour quatre ans, elle aurait dû être renouvelée avant le 31 décembre, mais le Sénat a repoussé l’échéance, grâce à quatre républicains, alliés pour la circonstance aux démocrates. C’est notamment la découverte d’écoutes téléphoniques autorisées par Bush (alors qu’elles nécessitaient auparavant une autorisation judiciaire) qui a mis le feu aux poudres, relançant le débat sur la protection des libertés publiques et les limites de « la guerre au terrorisme ». E. S.-M.

campagne « J’espère que le Congrès va comprendre que nous sommes toujours en guerre contre le terrorisme » : en lançant, mardi, sa campagne pour le renouvellement du Patriot Act , George W. Bush a joué la carte du patriotisme contre ses adversaires démocrates.