Irak : la France travaille à libérer Bernard Planche

© 20 minutes

— 

Les pouvoirs publics français sont « pleinement mobilisés » pour obtenir la libération de l’otage français en Irak. C’est ce que Jacques Chirac a réaffirmé en présentant ses voeux aux Français, samedi soir. Bernard Planche, un ingénieur de 52 ans, a été enlevé à Bagdad le 5 décembre. Ses ravisseurs, qui disent appartenir au « Bataillon de la vigie pour l’Irak », ont menacé de le tuer si la France « ne mettait pas fin à sa présence illégitime en Irak », selon Al-Arabiya, qui a diffusé mercredi soir une vidéo de l’otage. Le lendemain, la France a lancé un appel à sa libération et rappelé que la France n’avait pas de troupes dans ce pays. Parallèlement, un otage libano-chypriote, enlevé il y a cinq mois en Irak, a été libéré hier.