Grande-Bretagne: Un extrémiste condamné pour avoir brûlé un coquelicot du 11-Novembre

Avec Reuters

— 

Un musulman extrémiste a été condamné ce lundi par un juge à une amende de 50 livres [environ 58 euros] pour avoir brûlé un coquelicot célébrant la victoire des Alliés à l'issue de la Première Guerre mondiale. L’incident s’était produit l'an dernier à Londres, lors de la minute de silence de la commémoration du 11-Novembre.

Emdadur Choudhury, 26 ans, a insulté les morts et ceux qui les honoraient en ce jour commémoratif, a estimé le magistrat. Le jeune homme milite au sein des Musulmans contre la croisade (MAC), un groupuscule islamiste.

Tous les 11 novembre, la quasi-totalité des Britanniques, hommes politiques compris, arborent à la boutonnière un coquelicot vendu au profit des anciens combattants de la British Legion pour honorer la mémoire des victimes de la guerre de 1914-18.