Bolivie: 52 morts et 13.700 foyers sinistrés après deux mois d'intempéries

© 2011 AFP

— 

Les fortes pluies, inondations et glissements de terrain affectant la Bolivie depuis deux mois ont fait 52 morts et laissé plus de 13.700 foyers sinistrés, selon un bilan actualisé des autorités.

Le bilan, présenté mercredi par le vice-ministre de la Défense sociale Hernan Tuco, inclut les 28 victimes d'un accident de car survenu fin janvier, et provoqué par une rivière en crue.

Les pluies pourraient se prolonger

Les autorités n'avaient auparavant pas inclus cet accident dans le bilan d'une vingtaine de morts à l'échelle nationale, après les intempéries qui frappent les neuf provinces du pays andin, mais surtout celles de Cochabamba (centre), La Paz (ouest), Beni (nord), Potosi, Oruro et Chuquisaca (sud).

Selon Hernan Tuco, en raison du phénomène climatique la Nina, les pluies saisonnières pourraient se prolonger jusqu'à mi-avril, et selon les projections pourraient alors affecter autour de 100.000 familles au total.

A La Paz, les pluies ont fragilisé le sous-sol instable de la capitale, sise au fond d'une vallée, et provoqué des glissements de terrain qui ont détruit 1.500 logements, sans faire de victimes grâce à des évacuations à temps.